Le Comité actif au mois de juin

Publié le par Le Souvenir Français - Délégation Gardoise

 Le Comité actif au mois de juin
 Le Comité actif au mois de juin
 Le Comité actif au mois de juin

Ce mois de juin apporte son lot de cérémonies sur la commune de Saint-Gilles. Le 8 juin, le Comité participait à la cérémonie solennelle d’hommage aux Morts pour la France en Indochine devant le monument aux Morts. Concernant la guerre d’Indochine, instituée par le décret n° 2005-547 du 26 mai 2005, la journée d'hommage correspond au jour du transfert à la nécropole nationale de Notre-Dame de Lorette, de la dépouille du Soldat Inconnu d'Indochine, le 8 juin 1980. Il est dommageable que cette récente cérémonie ne puisse pas mieux mobiliser les Anciens comme les plus jeunes. Le passage de mémoire devient de plus en plus difficile, il est vrai, avec la disparition des derniers combattants mais aussi par l’ignorance de beaucoup sur ce conflit, loin de la Métropole et qui ne concernait que des professionnels, engagés volontaires et de carrière. Mais faut-il le rappeler près de 35 000 de nos camarades ont été tués ou portés disparus comme des dizaines de milliers d’Indochinois. Ne les oublions pas !!

10 jours plus tard, ce fut la commémoration de l’Appel lancé depuis Londres par le général De Gaulle en 1940 devant la stèle à la mémoire du général. Un public nombreux était présent et a écouté pieusement outre le message des Anciens Combattants, l’Appel du général. Deux officiers du 503 Régiment du Train représentaient la Défense à cette occasion ainsi que l’un des derniers résistants FTP de Saint-Gilles.

Hors des cérémonies officielles, le Comité de Saint-Gilles a rendu un hommage appuyé à Gérard Veyrun, président d’honneur, en associant les associations patriotiques et la commune, en lui remettant la Médaille de Vermeil du Souvenir Français le 15 juin dernier. Gérard Veyrun, colonel de réserves (H), a toujours œuvré pour la mémoire combattante sur et au-delà de la commune, et ce particulièrement avec le Souvenir Français en organisant les premières expositions à la Médiathèque, des conférences et autres manifestations. Il a encore œuvré à la connaissance du Souvenir Français vers les scolaires et à l’histoire des « Morts pour la France » de la commune. A 85 ans et en pleine convalescence, il a donc reçu chez lui cette récompense associative en présence des porte-drapeaux locaux et a tenu à rappeler la mémoire de notre Délégué Général Edouard Durand. Le Comité remercie toutes celles et tous ceux qui ont concouru à cet évènement et ont honoré par leur présence ou par leur témoignage notre ami Gérard Veyrun. Ce mois de juin apporte son lot de cérémonies sur la commune de Saint-Gilles. Le 8 juin, le Comité participait à la cérémonie solennelle d’hommage aux Morts pour la France en Indochine devant le monument aux Morts. Concernant la guerre d’Indochine, instituée par le décret n° 2005-547 du 26 mai 2005, la journée d'hommage correspond au jour du transfert à la nécropole nationale de Notre-Dame de Lorette, de la dépouille du Soldat Inconnu d'Indochine, le 8 juin 1980. Il est dommageable que cette récente cérémonie ne puisse pas mieux mobiliser les Anciens comme les plus jeunes. Le passage de mémoire devient de plus en plus difficile, il est vrai, avec la disparition des derniers combattants mais aussi par l’ignorance de beaucoup sur ce conflit, loin de la Métropole et qui ne concernait que des professionnels, engagés volontaires et de carrière. Mais faut-il le rappeler près de 35 000 de nos camarades ont été tués ou portés disparus comme des dizaines de milliers d’Indochinois. Ne les oublions pas !!

10 jours plus tard, ce fut la commémoration de l’Appel lancé depuis Londres par le général De Gaulle en 1940 devant la stèle à la mémoire du général. Un public nombreux était présent et a écouté pieusement outre le message des Anciens Combattants, l’Appel du général. Deux officiers du 503 Régiment du Train représentaient la Défense à cette occasion ainsi que l’un des derniers résistants FTP de Saint-Gilles.

Hors des cérémonies officielles, le Comité de Saint-Gilles a rendu un hommage appuyé à Gérard Veyrun, président d’honneur, en associant les associations patriotiques et la commune, en lui remettant la Médaille de Vermeil du Souvenir Français le 15 juin dernier. Gérard Veyrun, colonel de réserves (H), a toujours œuvré pour la mémoire combattante sur et au-delà de la commune, et ce particulièrement avec le Souvenir Français en organisant les premières expositions à la Médiathèque, des conférences et autres manifestations. Il a encore œuvré à la connaissance du Souvenir Français vers les scolaires et à l’histoire des « Morts pour la France » de la commune. A 85 ans et en pleine convalescence, il a donc reçu chez lui cette récompense associative en présence des porte-drapeaux locaux et a tenu à rappeler la mémoire de notre Délégué Général Edouard Durand. Le Comité remercie toutes celles et tous ceux qui ont concouru à cet évènement et ont honoré par leur présence ou par leur témoignage notre ami Gérard Veyrun.

Publié dans Délégation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article