Un 11 Novembre très dense à Saint-Gilles

Publié le par Le Souvenir Français - Délégation Gardoise

Des poilus du vaucluse ont défilé.
Des poilus du vaucluse ont défilé.
Des poilus du vaucluse ont défilé.

Des poilus du vaucluse ont défilé.

La commémoration de l'armistice de 1918 a donné lieu à une série d'initiatives autour de la cérémonie de dépôt de gerbes.

Débutée comme à l'accoutumée par un défilé parti de la place Gambetta, mené par la peña La Nerssoise et accompagné d'un groupe de reconstituteurs en tenue de soldats de 14-18 de l'association Les Poilus de Vaucluse. Puis devant le monument aux morts où se trouvait un détachement du 503e Train, les cérémonies ont débuté par la remise de la Croix du combattant au titre des opérations extérieures à Claude Lazier par Jean-Paul Jasmin, président de l'UNC.

Puis Gérard Masclet (Souvenir français) a lu une lettre de Poilu suivi de la lecture d'un texte gravé sur un monument français par Catherine Poujol, conseillère municipale. Les enfants de l'école Laforêt et Jean-Moulin ont ensuite récité et lu successivement le texte de Eluard Liberté avant que les élèves des écoles Victor-Hugo et Jules-Ferry n'entonnent L'hymne européen.

Un hommage a été ensuite rendu à Jean-Etienne Bovetto dont le nom a été rajouté sur le monument, par la lecture de sa carrière au sein du 4e Régiment d'infanterie coloniale jusqu'à son décès en mai 1916 aux Dardanelles. Texte lu par le président des Poilus de Vaucluse Thomas Grobon, qui a été ensuite remis au petit-neveu du défunt, Henri Bovetto.

La cérémonie a repris son cours habituel par la lecture des messages de l'UNC par M.Jasmin, de l'Ufac par M. Alvergnas et le secrétaire d'Etat aux anciens combattants par M.Guidi. Avant le dépôt de gerbes du Souvenir Français, des anciens combattants et de la municipalité, le maire a lu in extenso la liste des morts pour la France de Saint-Gilles.
Après la cérémonie, avant le traditionnel apéritif, la palme d'or du bénévolat a été remise à Jean-Paul Jasmin, et un diplôme à Lucine Beraud porte-drapeau.

D'après Midilibre.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article