Cérémonie du 8 mai 2012

Publié le par Le Souvenir Français - Délégation Gardoise

Les jeunes et la population ont commémoré la Victoire de la Liberté. Une nombreuse assistance rassemblée autour du monument aux morts a écouté avec recueillement M. Rieusset lire le message sur la Déportation rappelant  l'urgence de ne pas céder au racisme.

 

M. Loubatière fit lecture du message de l'Union Fédérale des Anciens Combattants.

 

Après le témoignage du Souvenir Français. Quatre drapeaux marquaient la présence de l'Arac, de l'Ufac, du Souvenir Français et de l'Amicale des marins.

 

La délégation nombreuse des pompiers était accompagnée de celle de la gendarmerie. M. Diamantidis, maire de Lédignan, communiqua lemessage du secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants qui nous ramena en 1942.

Deux enfants lurent le poème de Victor Hugo « Hymne » .« Ceux qui pieusement sont morts pour la patrie , Ont droit qu'à leur cercueil la foule vienne et prie ». Ils firent avec les anciens l'appel des 9 morts de la commune.

Cette cérémonie au cimetière se termina par la Marseillaise et un dépôt de gerbe.

 

Les Lédignanais remontèrent aux plaques des deux jeunes morts à la Libération : Camille Griffoni de Saint-Hippolyte-du-Fort et Jean Rocher de Quissac, les honorant par une gerbe.

 

Après une visite attentive de l'exposition temporaire montée par " l'Oncle", suivi le verre de l'amitié.

P1030484 [1600x1200].JPG

 

D'après midilibre.com

Publié dans Comité de Nîmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article