Le Souvenir français spiripontain a un r endez-vous phare ce matin

Publié le par Julien Ruiz

L'association, gardienne de la mémoire, s'occupe notamemnt du carré militaire.

C'est ce matin, à 10 h, que les membres de l'association patriotique le Souvenir français du comité de Pont tiennent leur assemblée générale, au rez-de-chaussée du centre Pépin. Outre les comptes-rendus moraux, d'activités et financiers, le renouvellement au conseil d'administration aura son importance. "Les volontaires pour renforcer notre bureau seront les bienvenus", rappelle le président, Fernand Roger. Les prévisions des activités 2013 seront présentées, suivies des remises de récompenses, du verre de l'amitié et du repas amical. Le Souvenir français à vocation à conserver la mémoire de ceux et celles qui sont morts pour la France, en entretenant leurs tombes et les monuments élevés à leur gloire, en France et à l'étranger. Il réunit en France près de 200 000 adhérents répartis en 1 700 comités locaux, dont celui de la porte d'or de la Provence (l'association spiripontaine compte 74 adhérents). Il veut transmettre le flambeau aux jeunes générations successives en leur inculquant, par le maintien du souvenir, le sens du devoir. Mais aussi, l'amour de la patrie et le respect de ses valeurs. Chaque année, le Souvenir français entretient, rénove et fleurit plus de 130 000 tombes. À ce chiffre, il faut ajouter 250 monuments qui sont restaurés. L'association réalise quelque 40 stèles et monuments commémoratifs. Elle organise aussi des visites scolaires sur les lieux de mémoire. L'association patriotique, distincte des associations d'anciens combattants, est ouvert à tous ceux qui souhaitent participer en toute indépendance politique ou confessionnelle "à la la sauvegarde du souvenir de nos aïeux qui ont sacrifié leur vie pour notre liberté", martèle Fernand Roger. Elle participe aux cérémonies patriotiques de la ville, à la quête nationale de la Toussaint. Le 1er novembre, lors de la cérémonie au carré militaire, elle s'occupera de la tombe de Léon Maurin et fleurira les quatre caveaux. Le local se situe au foyer du combattant, au 1er étage du centre Pépin.

D'après Midilibre.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article