Les Aviateurs de la France Libre

Publié le par Le Souvenir Français - Délégation Gardoise

 

Les-aviateurs-de-la-France-Libre-mai-2013-petit.jpg"Les Aviateurs de la France Libre"

L’existence des Forces Aériennes Françaises Libres (FAFL) fut brève, de juillet 1940 à juillet 1943, tandis que leurs effectifs ne dépassèrent jamais plus de 1200 navigants et mécaniciens. Leur épopée qui occupe une si grande place dans l’Histoire est encore mal connue. Et les pertes furent lourdes. Environ la moitié du personnel navigant entré dans les FAFL était mort ou disparu en juillet 1944. Rejoindre les aviateurs français libres, c’était donc réellement mettre sa vie en jeu, avec peu de chances d’en sortir vivant. Mais l’histoire des FAFL n’est pas seulement une histoire de combats. Elle est aussi une histoire d’hommes et de parcours étonnants et passionnants. Ces hommes répondirent à l’appel du Général de Gaulle. Rejoindre de Gaulle, c’était déserter, entrer dans l’illégalité, la perte de nationalité, la séparation de la Patrie, de la famille. L’exposition retrace cette aventure extraordinaire humaine et forte à travers textes, photographies, dressant les portraits parfois de jeunes hommes refusant la défaite pour continuer le combat.

L’exposition se tiendra du mardi 30 avril au samedi 18 mai à la médiathèque Cazelles de Saint-Gilles. Le Comité de Saint-Gilles remercient tous ses partenaires : l’ONAC du Gard, la commune de Saint-Gilles, la Base Aérienne 115 d’Orange Caritat et son musée, la BA 125 d’Istres avec le Conservatoire du Patrimoine Aéronautique Istréen et la participation de familles d’anciens FAFL et ainsi que tous les bénévoles du Souvenir Français.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article