Restructuration des services du Bureau Central des Archives Administratives Militaires(BCAAM)

Publié le par Le Souvenir Français - Délégation Gardoise

Rattaché au Service Historique de la Défense depuis le 1er janvier 2012, le BCAAM de Pau a quitté la tutelle de la Direction du Service National et a pris l’appellation du Centre des Archives du Personnel Militaire (C.A.P.M.)


photoCet organisme conserve, administre et gère les 26 millions de dossiers des français ayant effectué leur service militaire, jusqu’à ce qu’ils atteignent l’âge de 90ans. Les documents relatifs à la période militaire du nonagénaire sont alors reversés aux archives départementales de son dernier lieu de résidence.


Cette réorganisation de taille a pour objectif, à long terme, de faire du CPAM un centre d’archives au service du public. Il recevra les dossiers matricules des militaires de toutes armes et sera servi uniquement par des personnels civils. Son effectif prévisionnel sera porté à 276 agents conservateurs du patrimoine.


A ce jour, le BCAAM a numérisé l’intégralité des fiches nominatives de contrôle depuis le contingent 1968. Cet organisme joue un rôle important dans le suivi et l’attribution des décorations, comme dans la tenue du fichier des citations individuelles, traite annuellement 200 000 demandes émanant de particuliers ou des administrations.

Publié dans Délégation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article