Une cérémonie commémorative du 1er novembre en deux temps

Publié le par Le Souvenir Français - Délégation Gardoise

Les deux porte-drapeaux étaient particulièrement émus.

La cérémonie commémorative du jeudi 1er novembre, organisée par le Souvenir français, s'est déroulée, comme chaque année, en deux temps. Au cimetière, a été fleurie la tombe d'Émile Peyre, soldat mort pour la France. À cette occasion, une plaque a été placée par la municipalité. Ensuite, en présence du maire et des adjoints, a eu lieu une opération Flamme de l'espoir : lecture de messages et dépôts de gerbes, au pied du monument aux morts. Les deux porte-drapeaux étaient particulièrement émus et fiers de leur mission : Daniel Tamagni, rescapé des décombres à Beyrouth, en 1983, représentant les Gueules cassées et Tom, 13 ans, petit-fils du président du comité de Langlade du Souvenir français, Robert Ebounda. Une quête nationale sera faite sur la voie publique et à l'entrée du cimetière jusqu'au dimanche 4 novembre, les fonds recueillis servant à entretenir les sépultures.

Publié dans Comité de Langlade

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article